Le Centre d’Accueil Spécialisé accueille des personnes adultes en situation de handicap. L’établissement propose, avec les outils dont il dispose, des accompagnements médico-sociaux adaptés.

Initialement construit par le Conseil Général, en 1969, pour abriter un Institut Médico-Éducatif, le Centre d’Accueil Spécialisé (C.A.S.) a été reconverti en 1985 afin de satisfaire un besoin majeur d’accueil de personnes adultes en situation de handicap en 1985.

Situé à l’entrée de Forcalquier par la route d’Avignon, l’établissement, placé sur les hauteurs, domine la ville de Forcalquier.

Depuis le 1er janvier 2015, le Foyer d’Accueil Médicalisé (F.A.M.) Saint-Joseph à Mane est venu compléter le dispositif existant.

Aussi, à ce jour, le C.A.S. de Forcalquier, l’établissement dispose de la capacité d’accueil suivante :

  • Maison d’Accueil Spécialisée (M.A.S.) : 48 places

    • 34 places en internat sur site
    • 10 places en Placement Familial Spécialisé (P.F.S.)
    • 4 places en unité de jour
  • Foyer de Vie (F.V.) : 73 places

    • 25 places en internat sur site
    • 42 places en Placement Familial Spécialisé (P.F.S.)
    • 6 places en unité de jour
  • Foyer d’Accueil Médicalisé (F.A.M.): 50 places (en internat)

  • Service d’Accompagnement Médico Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) : 10 bénéficiaires.

  • Service d’Accueil Temporaire (SAT) : 5 places

Les différentes structures d’internat et d’accueil de jour sont situées sur le site du CAS au Quartier Beaudine à Forcalquier, hormis le FAM Saint-Joseph qui est situé avenue de la Burlière à Mane.

L’Établissement

Le Centre d’Accueil est un établissement public départemental doté de la personnalité morale depuis 1984. Les personnels relèvent de la Fonction Publique Hospitalière (titre IV).

Le Conseil d’Administration comprenant 13 membres, est actuellement présidé par Mme Émmanuelle FONTAINE-DOMEIZEL, Conseillère Départementale qui représente dans cette assemblée le Président du Conseil Départemental des Alpes-de-Haute-Provence.

L’établissement est un Établissement Médico-Social au sens de l’article 15 de la loi 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale.
Il a pour mission l’accueil et l’accompagnement de personnes adultes en situation de handicap, orientées par la Maison Départementale des Personnes Handicapée (ou Maison Départementale de l’Autonomie) quelles que soient la nature et l’importance du handicap.

Le personnel

La direction (Jean-Pierre FARDEAU, directeur et Julie JOUANNO, directrice-adjointe) est entourée d’équipes pluridisciplaires (cadres, équipes éducatives, médicales, paramédicales, administratives, techniques).

Le personnel nombreux et qualifié permet le fonctionnement de l’établissement pour une prise en charge des résidents sur les unités fonctionnelles (MAS / Foyer de Vie / FAM / Accueil de Jour / PFS / SAMSAH), 365 jours par an.

Ce personnel est composé de :

  • Éducateurs Spécialisés
  • Moniteurs Éducateurs
  • Aides-Soignants
  • Aides Médico-Psychologiques
  • Infirmiers
  • Agents de service
  • Veilleurs de nuit

Ce personnel médico-éducatif est complété par de nombreux spécialistes médicaux et para-médicaux :

  • Médecin psychiatre
  • Psychomotricien
  • Médecins généralistes
  • Ergothérapeute
  • Médecin de rééducation fonctionnelle
  • Diététicien
  • Psychologues
  • Assistante sociale
  • Kinésithérapeute

La sécurité

La sécurité des personnes accueillies est un souci permanent que ce soit de jour, comme de nuit.
De nombreux personnels sont formés pour dispenser les premiers secours et utiliser du matériel d’extinction des feux.
Dans chaque pavillon d’internat (MAS / Foyer de Vie / FAM), un veilleur de nuit éveillé assure la surveillance, la sécurité et le bien-être des résidents en lien avec le service infirmier, un chef de service et la direction.

Mode d’admission (marche à suivre)

  1. Orientation de la Commission des Droits et Autonomie (C.D.A.) : MAS / Foyer de Vie / FAM ou SAMSAH
  2. Demande d’admission (établissements – parents – tuteurs – autres…).
  3. Avis de la commission d’admission de l’établissement.
  • Après lecture d’un dossier complet du candidat à l’admission,
    • Entretien avec le candidat, sa famille ou tuteur,
  • Puis, décision du directeur.

Le contrat de séjour

Un contrat individuel de séjour prévu par le décret n° 2004-1276 du 26 novembre 2004 est élaboré pour chaque résident et signé par lui-même, son représentant (famille ou tuteur) et le représentant de l’établissement.

Les éléments relatifs à la vie institutionnelle

Les services communs :

  • administration
  • cuisine
  • entretien des locaux
  • lingerie
  • travaux / aménagement du site

Le transport :

De nombreux véhicules dont la plupart sont adaptés au transport de personnes à mobilité réduite, sont mis à la disposition des unités pour les sorties à l’extérieur et les accompagnements des résidents.

L’accueil des familles :

L’établissement est ouvert tous les jours aux familles, parents, proches, tuteurs.
Il est conseillé de téléphoner à l’avance et de venir entre 10 heures et 20 heures.
L’établissement ne dispose pas d’appartement pour héberger les familles qui le désirent. Une liste des hôtels environnants peut être fournie aux personnes qui le demandent.

L’assurance :

Une attestation d’assurance responsabilité civile est à fournir chaque année, elle couvrira les dommages dont vous pourriez être la cause. L’établissement est assuré pour l’exercice de ses différentes activités, dans le cadre des lois et règlements en vigueur.

Les objets personnels :

Les résidents peuvent s’entourer de divers objets personnels :

  • meubles,
  • appareils hifi, télévision, etc.

Il est conseillé de pouvoir personnaliser les chambres avec objets, photos… appartenant aux résidents.

le résident peut conserver des biens, effets et objets personnels. Toutefois, il est invité à ne pas garder de sommes d’argent importantes ou objets de valeur dans sa chambre.

L’établissement ne dispose pas de coffre et ne peut en accepter en dépôt.

En tout état de cause, l’établissement ne peut être tenu responsable du vol, de la perte ou de la détérioration des objets ou des valeurs non déposés. Dans cet esprit, l’établissement ne peut être également tenu responsable de la perte d’objets tels que lunettes, prothèses, etc…

L’argent de poche des personnes accueillies peut être confié à l’Association Loisirs-CAS (association Loi 1901 à but non lucratif) qui le tiendra à leur disposition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le règlement de fonctionnement

Un règlement de fonctionnement est en cours de rédaction pour répondre aux dispositions conjointes de l’article L 311-7 du code de l’Action Sociale et des Familles et du décret n° 2003-1095 du 14 novembre 2003. Il sera remis aux résidents et à leur famille, après son approbation par le conseil d’administration.

Le Conseil de la Vie Sociale

En application de l’article L 311-6 du Code de l’Action Sociale et des Familles, un Conseil de Vie Sociale se réunit trois fois par an.
Il donne un avis consultatif et peut faire des propositions sur toute question intéressant le fonctionnement de l’établissement (organisation, activités, vie quotidienne, animations, projets de travaux et d’équipements).

Il est composé d’un représentant du conseil d’administration, des représentants des usagers de chaque structure, des représentants des parents et du personnel.

Centre d’Accueil Spécialisé
Quartier Beaudine
04300 Forcalquier